chacun est un émetteur de signes

La ville est une jungle de signes. Comment vivre dans la jungle en faisant signe aux autres ? Comment construire des nouveaux paysages de signes ?

Voilà quelques termes du champ de recherche que je voudrais investir dans le cadre de «In situ». L’idée est d’investir d’abord l’espace que j’aurai à ma disposition dans le collège. De le transformer continuellement. Faire de mon atelier un paysage topo-graphique.

De l’investir avec des signes. De rencontrer des élèves dans ce paysage en devenir. Les inviter à me faire signe. A m’apporter leurs objets, leurs formes préférées. Me nourrir, troquer des signes avec moi et entre eux.

À terme l’espace intérieur débordera. Deviendra la source pour un paysage graphique dans l’établissement, dans les rues adjacentes, dans le quartier… dans la jungle de la ville.

écouter pour voir

L’atelier graphique Malte Martin se nommera dorénavant écouter pour voir,
notre leitmotiv depuis toujours. À cette occasion, Vassilis Kalokyris rejoint Malte Martin comme associé après plus de dix de collaboration.
Ci-dessus la dernière création pour le théâtre Olympia de Tours.

À leurs côtés, Benjamin Fernandes, designer graphique, et Sarah Menouer, chargée de production et de développement, complètent l’équipe.
Un réseau important de collaborateurs free-lance nous accompagne dans nos missions.

Bonne visite!